Bandeau Memo'Risks
 
  Bouton Accueil Mémo'Risks        Bouton Engagements Mémo'Risks        Bouton Outils Mémo'Risks        Bouton A Qui s'adresser        Bouton Actions menées        Bouton contact Mémo'Risks  
   

projet pilote

Memo'Risks est l'un des 25 projets pilotes sélectionné
à travers le monde pour être présenté lors de la Conférence mondiale
de l'UNESCO sur l'Education au Développement Durable (Bonn - 2009).

WCESD


exemple européen

L'organisme des Nations-Unies en charge de la prévention des risques de catastrophe (UN-ISDR)a publié en mai 2010 un recueil des meilleures
pratiques locales.
Memo'Risks est l'exemple européen sélectionné par les experts

good practice 2010


Une référence mondiale

L'UNICEF et l'UNESCO ont réalisé en 2012 une étude dans 30 pays sur la place de l'éducation au risque dans les programmes scolaires.
La France est l'un des 3 pays industrialisé retenu par les experts et Memo'Risks est souligné comme pratique remarquable.

UNICEF/UNESCO

memo'Risks

La majorité des des villes et communes de France peut être victime d'une catastrophe !

effondrement

Il peut s'agir soit d'une catastrophe naturelle, comme une inondation, un séisme ou une avalanche, soit d'une catastrophe technologique comme une usine classée "Seveso" qui explose ou un barrage qui cède...

Dans chaque commune soumise à un risque naturel ou technologique, le Maire a l'obligation de réaliser un document d'information pour les habitants.
Ce document (qui porte le nom de DICRiM ou Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs) est très mal connu ! Parfois il n’existe pas !

"Memo'Risks" est une action d'Education au Développement Durable (EDD) qui correspond à un engagement citoyen des jeunes dans le domaine de l'information préventive.

Elle s'inscrit dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation en vue du développement durable (UNESCO 2005-2014).

Avec leur classe, les jeunes deviennent reporter/enquêteur, ils vont sur le terrain, rencontrent les gens, observent les rues, les maisons, l’environnement avec un peu plus d'attention que d'habitude, avec un autre regard !

La restitution du travail ne vise pas à expliquer le risque, mais à refléter l’état d’information et de préparation de la population.
Modeste dans son objectif, l’enquête menée par les jeunes constitue une source d’information originale pour la commune.

Ils remettent leur enquête très officiellement au Maire et les médias couvrent cet événement.
Leur engagement est valorisé car il permet de mieux diffuser l'information préventive et améliore la conscience du risque dans la commune.

consignes

Quel risque majeur

Les jeunes vont mener une enquête, réaliser un reportage sur un risque majeur qui concerne la commune.

Il y a différents moyens pour déterminer ce ou ces risques :
- Le site Prim.net qui donne des informations sur de précédentes catastrophes dans la commune.
- La Mairie, auprès des élus ou des services techniques.

Le choix du risque à étudier gagnera à être effectué en accord avec la collectivité locale associée.

Place de l'école

"Memo'Risks" s'inscrit dans le cadre général de l'Education au Développement Durable.
Cette action éducative repose sur une démarche de projet pluridisciplinaire, concret et local.
Elle s'appuie sur un partenariat entre l'établissement scolaire et la commune.

La méthodologie, très souple, permet de travailler avec des élèves du cycle3 des écoles , les collègiens de 5ème et de 4ème, ainsi que les lycéens 2ème et 1ère de l'enseignement agricole.

L'ancrage dans les enseignements est direct avec l'acquisition des savoirs sur l'aléa.
L'enquête est tournée vers les enjeux; son dépouillement et sa restitution ouvrent le champ de la transversalité : français, histoire/géographie, mathématiques, technologie, arts plastiques..

Le thème du risque majeur permet d'aborder de manière claire la notion de développement durable sur le territoire de vie des jeunes.
Il peut faire l'objet d'un projet d'établissement en liaison avec la mise en oeuvre du PPMS, ou d'une Démarche de Développement Durable (E3D).

Partenariats

La mise en oeuvre d'un projet "Memo'Risks" fait intervenir diverses partenaires à chacune des étapes :

  1. Officialisation du partenariat avec la collectivité (Elu)
  2. Information sur l'aléa (Services techniques de la ville ou personne ressource)
  3. Visite de terrain (Services techniques de la ville)
  4. Choix des enquêtes à mener (Associations de commerçants et/ou de riverains, pompiers, CCI..)
  5. Enquête de terrain (Parents d'élèves)
  6. Restitution (Elu, Services techniques de la ville, Parents d'élèves, Population)

Un engagement citoyen

Le travail produit par la classe est valorisé, au sein de la commune et dans la presse régionale.
Il est remis au maire lors d'une cérémonie officielle.
Sur la base du volontariat, les jeunes pourront ultérieurement être sollicités par les élus pour appuyer des actions locales d'information préventive de la population.
C'est un engagement citoyen, qui répond de manière originale à la nécessité d'éveiller et d'entretenir une conscience du risque sur les territoires.


Votre lettre d'information
Mitig'Info





actualités

Pous sa dernière édition, le concours 2014/2015 s'ouvre aux jeunes en temps périscolaire et à tous les risques naturels.
Début des inscriptions en ligne le 01/10
Leurs productions sur notre page "Actions menées"

Sasakawa
Le Clip des Nations-Unies
Memo'Risks à Lourdes

mavilleseprepare

Un projet conçu parprevention2000

 © Association Prévention 2000 | Notice légale & Crédits